Purger le dossier C:\WINDOWS\INSTALLER

Oct 28
2010

Parfois on cherche sans relâche de la place à libérer sur son serveur (où son ordi)… et on finit par tomber sur le dossier c:\Windows\Installer qui pèse plusieurs Gigas. Ce dossier contient des copies des MSI qui vous permettent de pouvoir désintaller vos programmes. Avec le temps il arrive que le contenu de ce dossier ne soit plus correct et vous voilà avec des fichiers inutiles dedans. Comment faire le tri ? Voici la solution :

Source : http://www.pcreview.co.uk/forums/thread-211705.php

Construire un tunnel ssh sous Windows

Sep 16
2010

Utilisateurs :

Créez d’abord un compte local ou un compte réseau pour l’authentification.

Réseau :

Il faut ouvrir et rediriger le port 22 (ssh) du firewall vers la machine où Openssh sera installé. Le serveur SSH doit avoir lui-même l’accès aux différents serveurs où l’ont veut se connecter.

Installation du package OpenSSH :

Téléchargez la dernière version ici : http://sourceforge.net/projects/sshwindows/files/OpenSSH%20for%20Windows%20-%20Release/

Installez le package avec les options par défaut.

Ouvrez une ligne de commande et allez directement dans le dossier : C:\Program Files\OpenSSH\bin

Il faut créer un fichier pour les groupes de permissions :

  • mkgroup –l >> ..\etc\group (pour des groupes locaux)
  • mkgroup -d >> ..\etc\group (pour des groupes de domaines)

Il faut ensuite créer un fichier pour les mots de passe :

  • mkpasswd -l -u nom_utilisateur >> ..\etc\passwd (pour des groupes locaux)
  • mkpasswd -d -u nom_utilisateur >> ..\etc\passwd (pour des groupes de domaines)

Si vous ne précisez pas le nom d’utilisateur, tous les comptes seront intégrés… ça peut être très génant.

Ensuite démarrez le service :
net start opensshd

Configuration du client :

Nous allons utiliser Putty, un client léger, graphique et gratuit (http://www.chiark.greenend.org.uk/~sgtatham/putty/download.html)

Dans Hostname, saisissez le nom ou l’IP du serveur SSH.

Cliquez ensuite sur SSH dans le menu de droite.

Cochez « Enable compression » et selectionnez SSH v2.

Déroulez les options en cliquant sur le + et allez dans le menu « tunnels »

Saisissez dans « Source port » un numéro de port local libre par exemple 4998

Saisissez dans « Destination » l’IP à atteindre ainsi que le numéro de port sur cette machine (ex : 192.168.50.160:3389, pour du TSE)

Cliquez sur « Open ».

Après l’authentification, vous pouvez lancer votre application en vous connectant sur 127.0.0.1:port.

Par exemple voici pour TSE :

Installer la console Sophos 4.0 sous Windows 7

Mar 26
2010

MAJ du 01/08/11 : Depuis la sortie de la version 4.5, Windows 7 et 2008 sont bien supportés. Plus besoin de suivre cette procédure.

Aujourd’hui j’ai enfin trouvé la solution à mon problème d’installation de la console de l’antivirus Sophos sous Windows 7.

En fait il existe deux solutions proposées par Sophos.

1. Solution supportée :

Si votre version de Windows 7 le permet, vous pouvez utiliser le mode XP virtuel en installant la console dans un virtual PC. Si cette solution semble la plus simple, je pense que beaucoup d’admins vont, comme moi, rechigner à devoir rajouter la machine virtuelle au domaine pour pouvoir utiliser l’authentification.

2. Solution non-supportée :

Sophos n’assure pas de support avec cette solution qui marche bien pour moi.

  • Copiez le package d’installation décompacté sur votre ordinateur
  • Ouvrez une ligne de commande CMD avec les droits administrateur et allez dans le sous-répertoire « ServerInstaller » du package d’installation
  • Lancez ici la commande suivante : « Sophos Enterprise Console.msi » OVERRIDECHECKS=TRUE
  • Suivez la procédure d’installation, installez la console, n’oubliez le saisir le nom de votre serveur Sophos dans la boite de dialogue
  • Avant de lancer la console assurez-vous que votre compte soit membre des groupes suivants : “Sophos Console Administrators” et “Sophos Full Administrators ». Moi j’utilise un compte admin du domaine (je sais c’est pas très très bien) donc je n’ai pas eu de soucis.
  • Si jamais vous voulez désinstaller la console pour devrez relancer le setup en re-suivant la procédure. En passant par « Programmes et fonctionnalités » vous serez bloqués, la faute au paramètre OVERRIDECHECKS=TRUE qui n’est plus lancé.